Après la première partie, Noé nous parle cette fois de son parcours et des ses ambitions pour les années à venir.



"Prouver que tu mérites ta place"



 En tant qu'arbitre, quel est ton parcours ? 


J'ai commencé l'arbitrage durant mon année de troisième, à mes 15 ans. J'ai passé au mois de décembre mon examen district sur trois samedi matin. A la suite de cet examen, que j'ai réussi, je suis devenu arbitre joueur. C'est à dire que je continuais à jouer au foot un week-end sur trois. 
Au mois de mai, j'ai par la suite tenté les tests pour entrer à la section arbitrage de Bréquigny. Nous étions une vingtaine à nous présenter et j'ai fait parti des trois arbitres retenus dans ma catégorie d'âge. 
J'ai donc effectué ma rentrée au lycée à Bréquigny en sport étude Section Sportive Filière Arbitrage (SSFA). A partir de ce moment là, j'ai été obligé d'arrêter le foot. Le rythme y était soutenu avec le lundi entraînement physique, le mardi tests et révisions théoriques, le mercredi match dans tous les grands ouest entre des sections, des pôles et même des équipes professionnelles. Le jeudi entraînement physique avec un préparateur physique, vendredi repos et le samedi match.


L'objectif de la section était de nous préparer le mieux possible aux examens ligue puis de la fédération. Pour ma part, j'ai passé mon examen pour devenir arbitre de ligue durant mon année de première. Ce qui m'a permis d'arbitrer au plus haut niveau de ligue en jeunes. 

Et c'est en septembre que j'ai donc obtenu à Clairfontaine mon examen pour passer arbitre de la fédération. C'est un long chemin avec de nombreuses étapes et de nombreux concours, où il faut prouver que tu mérites ta place.



"L'intention de toujours viser plus haut"



 Quels souvenirs gardes tu de ton passage à la Section Sportive Filière Arbitrage, au Lycée de Bréquigny à Rennes ? 


De très très bons souvenirs. Cette période restera toujours dans un coin de ma tête. 
Sur le plan relationnel : le fait d'être dans des classes regroupant pleins de sportifs venant de différents horizons amène une entente et une ambiance particulière. Des liens se sont créés rapidement, des amitiés sont donc nées. Je garde encore de très bons contacts avec les autres sportifs qui étaient pendant trois ans dans ma classe. 
Sur le plan sportif : grâce à la section j'ai progressé à une vitesse que je n'aurais pas imaginé. Cette philosophie de toujours être perfectible et de toujours trouver les points à améliorer m'a permis de me remettre en question perpétuellement. Le suivi physique et théorique par des professionnels m'a fait devenir un sportif avec l'intention de toujours viser plus haut.  
Si je devais garder deux souvenirs qui m'ont marqué : les championnats de France à Port Barcares avec des équipes comme le PSG, l'OGC Nice, Stade Rennais, Strasbourg ... Et le second serait le match que j'ai arbitré lors de ma terminale entre la réserve du Stade Rennais, avec une dizaine de joueurs professionnels, contre Avranches.


 Côté étude, où en es-tu aujourd'hui ? Quels sont tes projets ? 


Actuellement je suis en faculté d'économie à La Sorbonne à ParisCela demande énormément d'organisation pour allier l'arbitrage et les études. Pour l'instant, je n'ai pas de métier précis en tête mais plutôt un secteur. J'aimerai bien travailler dans le milieu économique avec une partie de management. Si possible, allier l'économie et le management avec le sport serai l'idéal.



 Il y a depuis quelques temps beaucoup de débats sur des nouvelles règles, ou l'amélioration de celles déjà existantes. Quelle règle voudrais-tu pour le football de demain ? 


C'est vrai que depuis un certain temps, on essaye de modifier le jeu pour au maximum le fluidifier. Personnellement, si j'avais eu le choix, je me serais inspiré d'un autre sport : le rugbyPour réduire au maximum les contestations, qui sont pour moi un fléau. J'aurais suggéré de faire avancer le coup franc de 10 mètres dès qu'un jouer de l'équipe fautive conteste la décision de l'arbitre. Et lorsque l'arbitre arrive au niveau de la surface de réparation, cela entraîne un penalty. Après, ce n'est qu'une simple suggestion et il faudrait l'a tester en conditions de match pour voir son efficacité.


Créé le 18-11-2020 12:14 par Léo.



SAISON DU CLUB

PHOTOS