A bientôt 18 ans, Noé Le Bruchec continue son chemin dans l'arbitrage. Il entame sa 5ème saison, débutée en septembre par un passage à Clairefontaine, où il est ressorti de l'épreuve écrite avec une 13ème place (sur 71 !). Partie 1 :



"J'arrive à sentir les moments opportuns"



 Noé, tu as récemment réussi un examen d'arbitre. De quoi s'agit-il exactement ? 


En effet, depuis mi-septembre je suis Pré-JAF (Jeune Arbitre de la Fédération) ce qui me permet d'arbitrer des matchs de U17 Nationaux au centre tous les week-ends. Ceci n'est qu'une étape. 

Pour devenir JAF, il faut que je valide la partie pratique, sur le terrain. Durant la saison, je vais être observé et noté trois fois. A la fin, cela me donnera une moyenne et donc ma place dans le classement national.



Sur quels critères es-tu noté lors des matchs que tu arbitres ? 

Et qui sont les observateurs ? 


Les observations sont basées sur 4 grands critères : la compétence athlétique, capacité à répéter les efforts à montrer une certaine présence en étant bien placé. La compétence technique, qui se résume à la lecture du jeu, la gestion de l'avantage mais aussi à l'application des lois du jeu et la détection des fautes. Le critère disciplinaire est aussi pris en compte, avec la gestion des cartons, des rappels à l'ordre, avec une attention particulière sur la cohérence. Enfin, la personnalité de l'arbitre est le dernier critère pris en compte. Il se base sur le relationnel, la gestion émotionnelle, le courage et l'autorité naturelle. 

Les observateurs sont désignés par la fédération et sont souvent d'anciens arbitres de la fédération en senior, ayant atteint souvent le haut niveau. Certains sont toujours en activité. 



"Le chemin est encore long et compliqué"



 Dans quel domaine es-tu le plus performant selon toi ? Et sur lequel dois tu le plus travailler ? 


Selon moi, le domaine où je répond le mieux au critère est l'aspect disciplinaire. J'arrive à sentir l'es moments opportuns pour sanctionner les fautes d'avertissements ou d'exclusions.

Concernant les points à travailler, ils sont très nombreux, mais si je dois en garder un, c'est celui de l'image que je renvois sur le terrain.
C'est ce qui est ressortis de ma première observation cette année, davantage rentrer dans un jeu d'acteur.
Mais la marge de progression est encore énorme et il me reste beaucoup de travail.



 Outre devenir Jeune Arbitre Fédéral, quels sont tes objectifs ? 


Mais à long terme, ça serait de poursuivre ma progression au niveau de la fédération, mais cette fois ci en senior et aller le plus loin possible, avec comme objectif premier le niveau Ligue 1Le chemin est encore très long et compliqué.



RETTROUVEZ LA PARTIE DEUX ICI


Créé le 11-11-2020 23:08 par Léo.



SAISON DU CLUB

PHOTOS